Développement durable
La fenêtre PVC, une menuiserie 100% recyclable - ChoisirMaFenetre.fr UFME

La fenêtre PVC, une menuiserie 100% recyclable

La fenêtre PVC, une menuiserie 100% recyclable - ChoisirMaFenetre.fr UFME

En plus de ses hautes performances en termes d’isolation et de sa simplicité d’entretien, la fenêtre PVC est choisie pour des raisons écologiques. En effet, le PVC est un matériau qui est entièrement recyclable et de plus en plus recyclé. Les menuiseries PVC sont l’alternative respectueuse de l’environnement par excellence, pour qui souhaite procéder à des travaux de construction ou de rénovation.

Des volumes toujours plus conséquents de PVC sont recyclés, en France comme en Europe. L’Europe a ainsi recyclé 444 468 tonnes de PVC en 2013, dans le cadre du programme VinylPlus. C’est 82 000 tonnes de plus que l’année précédente. Ce programme vise des objectifs de recyclage du PVC toujours plus élevés. Des technologies innovantes sont ainsi mises en œuvre pour la création d’une économie circulaire.

Le PVC se prête extrêmement bien au recyclage. Une fois posées, les fenêtres PVC affichent une durée de vie supérieure à 30 ans. Quand le moment du remplacement est venu, la totalité de la menuiserie peut être recyclée : tous les anciens éléments sont réutilisés et refondus, pour participer à la production de nouveaux profilés.

D’après des essais réalisés en laboratoire, le PVC peut être recyclé jusqu’à 8 fois. Ce recyclage à de multiples reprises présente un intérêt évident pour l’optimisation des ressources naturelles. En revanche, il ne modifie pas la composition moléculaire du PVC : il conserve donc toutes ses propriétés, notamment en matière d’isolation thermique et acoustique.

Dans les profilés PVC de fenêtre, le recyclage se fait par co-extrusion : une partie du profilé est faite en PVC recyclé alors que la peau extérieure des surfaces visibles est réalisée en PVC vierge (pour garantir le vieillissement et la couleur du produit final). Suivant les configurations et les qualités de PVC recyclé utilisé, c’est jusqu’à près de 80% du profilé qui est réalisé en matière recyclée. Cette technologie se développe de plus en plus et contribue à augmenter les capacités d’intégration des matières recyclées dans les nouvelles productions, faisant de la fenêtre le seul produit qui soit strictement circulaire puisqu’un ancien profil de fenêtre peut devenir un nouveau profil de fenêtre.

Et question performances, le recyclage est complètement transparent pour le consommateur : qu’il y ait ou non du PVC recyclé dans la fenêtre, les normes imposent le même niveau d’exigence sur le produit fini.

Lorsqu’un profilé PVC ne peut pas être recyclé, son utilisation est toujours optimisée. Il est incinéré suivant des normes strictes : il génère alors une énergie de 19 mégajoules/kilogramme. C’est davantage que les ordures ménagères, qui génèrent en moyenne 11 MJ/kg.

Aujourd’hui, le PVC est l’un des polymères les plus utilisés dans le monde. Cet usage massif rend son recyclage d’autant plus attractif et important.

Parce qu’il est utilisé massivement pour la conception de fenêtres et de portes-fenêtres, le PVC offre un stock infini de matière première, sans qu’il soit nécessaire de rechercher de nouveaux gisements d’hydrocarbures. En choisissant des fenêtres PVC, vous faites ainsi le choix d’une utilisation raisonnée des ressources planétaires.

Le PVC affiche une empreinte exceptionnellement basse, et dans le cas de menuiseries recyclées, l’impact sur l’environnement est de nouveau réduit. Par rapport à une menuiserie PVC neuve, la production d’une fenêtre comprenant 70% de PVC recyclé consomme jusqu’à moitié moins d’énergie, et jusqu’à 60% d’eau en moins. Pour vos économies d’énergie, pensez donc d’abord au PVC !