Développement durable
Volets et vitrages : les équipements pour réduire votre consommation d’énergie - ChoisirMaFenetre.fr UFME

Volets et vitrages : les équipements pour réduire votre consommation

Volets et vitrages : les équipements pour réduire votre consommation d’énergie - ChoisirMaFenetre.fr UFME

Que ce soit pour des raisons économiques ou écologiques, nombreux sont les propriétaires à rechercher les économies d’énergie. Pour y parvenir, le bon choix des menuiseries est essentiel. Mais divers équipements peuvent s’ajouter à vos fenêtres et avoir un impact sur votre gestion de l’énergie.

Entre une fenêtre à simple et une nouvelle fenêtre PVC à double vitrage, l’économie de chauffage va jusqu’à 40% ! Et entre un vitrage double et un vitrage triple, ce sont encore jusqu’à 40% d’économies que vous pouvez réaliser. Cela dit, il faut choisir ce vitrage en fonction de votre habitat. Un vitrage triple vous sera spécifiquement utile si vous cherchez des composants très isolants, comme pour une maison passive. Leur coefficient Ug moyen se situe autour de 0,7 W/m²K aujourd’hui, ce qui signifie une isolation thermique extrêmement efficace.

Dans tous les cas, préférez toujours un vitrage au coefficient Ug inférieur à 1,4 W/m²K. Disponible sur la plupart des doubles vitrages actuels, c’est le seuil à retenir en-dessous duquel les économies d’énergie seront visibles.

En plus de vos vitrages, les équipements supplémentaires vous aideront à maîtriser votre consommation d’énergie, tout en proposant des services supplémentaires, comme l’occultation et la gestion de l’intimité. Cela concerne avant tout les volets, stores et rideaux.

Qu’ils soient battants ou roulants, les volets créent une couche d’isolation supplémentaire sur votre fenêtre et sont utiles pour empêcher la chaleur de rentrer en été. Il suffit pour cela de les fermer le matin pour les rouvrir le soir, lorsque la fraîcheur est revenue. Ils évitent ainsi l’utilisation d’une climatisation.

Au contraire, durant la période hivernale, ils sont fermés la nuit, pour conserver un maximum de chaleur à l’intérieur du logement et briser l’effet d’une paroi froide. La journée, ils seront ouverts pour profiter au maximum des apports solaires. On estime ainsi qu’un volet disposant d’une bonne étanchéité à l’air réduit de 25% les déperditions thermiques lorsqu’il est associé à un double vitrage. Ce chiffre grimpe à 60% lorsque le volet est associé à un vitrage simple.

Le choix de poser des volets roulants est donc rentable à terme. De son côté, le PVC étant un matériau isolant thermiquement, il se prête très bien à ce genre d’isolation complémentaire de la fenêtre. En outre, si la pose de volets PVC répond à certains critères, vous pourriez l’amortir grâce à diverses aides et subventions. C’est le cas de la TVA réduite à 5,5%, des aides de l’ANAH et des aides de votre région ou de votre collectivité.