Aides financières

Maprimerenov’, une nouvelle aide financière pour rénover vos fenêtres !

banniere-article-maprimerenov-une-nouvelle-aide-financiere-pour-renover-vos-fenetres-choisirmafenetre

Destinée à soutenir les ménages français en précarité énergétique, MaprimeRénov’ succède progressivement au Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE).

Depuis le 1er janvier 2020, ce nouveau dispositif permet d’aider rapidement les ménages modestes et très modestes propriétaires de leur logement.

Cumulable avec d’autres aides, MaPrimeRénov’ permet ainsi de financer les travaux et/ou dépenses de rénovation énergétique de votre résidence principale sous conditions de ressources. Ces travaux doivent être réalisés par une entreprise reconnue garante de l’environnement (RGE) et la demande doit être déposée avant le démarrage des travaux, sauf exceptions.

Faisons le point sur cette nouvelle aide qui s’applique au remplacement de vos menuiseries extérieures !

Qui peut en bénéficier ?

MaPrimeRénov’ s’adresse aux propriétaires occupants modestes pour leur habitation principale (maison individuelle ou appartement) située en France métropolitaine et en Outre-mer. Pour en bénéficier, le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans.

 Quelles sont les conditions de ressources ?

Les revenus pris en compte sont ceux de l’ensemble des personnes qui occupent le logement. Il s’agit des revenus fiscaux de référence (RFR) de l’année n-1, soit 2019 pour les demandes faites en 2020. Ces revenus ne doivent pas dépasser les plafonds de ressources ci-dessous.

Au-delà de ces plafonds de ressources, vous pouvez bénéficier du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) lui aussi soumis à conditions de ressources et région d’habitation.

Quels sont les travaux éligibles ?

En ce qui concerne le remplacement de fenêtres et portes-fenêtres, pour être éligibles, les travaux doivent :

  • être réalisés par un professionnel labellisé RGE, hormis pour la protection de parois vitrées contre le rayonnement solaire en Outre-mer, qui aura effectué une visite préalable afin de valider l’adéquation des matériaux et équipements au logement concerné. La date de la visite doit figurer sur la facture.

A compter de mai 2020, un mandataire pourra être désigné par le ménage afin de l’accompagner dans sa démarche, déposer son dossier de demande de MaPrimeRénov’ en ligne, préfinancer l’aide et percevoir celle-ci en retour. Il devra pour cela créer un compte mandataire sur le site maprimerenov.gouv.fr

Les travaux éligibles doivent également respecter des critères techniques en termes de performances thermiques :

Quels sont les montants de l’aide ?

La distinction entre revenus modestes et très modestes permet de déterminer les barèmes de la prime. En ce qui concerne les menuiseries, voici les montants d’aides auxquels vous avez droit :

  • Isolation des parois vitrées: fenêtres et portes-fenêtres en remplacement de simple vitrage dont les travaux ont été réalisés par un professionnel RGE :
  • Pour les revenus très modestes : 100€/équipement
  • Pour les revenus modestes : 80€/équipement
  • Protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire(uniquement pour l’Outre-mer) :
  • Pour les revenus très modestes : 25€/m2
  • Pour les revenus modestes : 20€/m2

Quels sont les plafonds de l’aide ?

MaPrimeRénov’est plafonnée à 20 000 € par logement sur une période de 5 ans, à partir de la 1re date d’engagement à réaliser vos travaux et/ou dépenses de rénovation énergétique. Ce montant est défini forfaitairement par travaux éligibles et/ou type de dépenses, en fonction des ressources de votre foyer.

Pour les fenêtres et porte-fenêtres, les plafonds des dépenses éligibles sont les suivants :

  • Isolation des parois vitrées (fenêtres et portes-fenêtres en remplacement de simple vitrage : Plafond de 1000€/m2
  • Protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire: Plafond de 200€/m2

Comment bénéficier de MaPrimeRénov’ ?

Depuis le 1er janvier 2020, votre demande d’aide MaPrimeRénov’ est à déposer en ligne sur www.maprimerenov.gouv.fr

Sauf exception, elle doit être demandée avant le démarrage des travaux.

Voici la marche à suivre :

  1. Demandez plusieurs devis à des professionnels RGE. Attention, vérifiez bien qu’ils sont qualifiés pour le type de travaux concerné.
  2. Choisissez votre professionnel (vous pouvez vous faire accompagner par un conseiller FAIRE).
  3. Créez votre compte sur le site MaPrimeRenov’ et déposez votre demande avec toutes les pièces ou informations nécessaires : état civil, date de naissance des membres du foyer, dernier avis d’impôt sur le revenu, adresse mail, devis du professionnel RGE qui réalisera vos travaux, le cas échéant, montant des autres aides et subventions dont vous bénéficierez pour ces travaux.
  4. Vous recevrez un accusé de réception de l’Anah par mail et vous pourrez alors commencer les travaux.
  5. Dès la fin des travaux, transmettez la facture du solde sur votre compte en ligne, l’aide vous sera alors versée dans les plus brefs délais.

Pour en savoir plus :

https://www.maprimerenov.gouv.fr

Si vous souhaitez faire une simulation des aides destinées à financer vos travaux de rénovation énergétique, rendez-vous sur :

https://www.faire.gouv.fr/aides-de-financement/simulaides